Les dysfonctionnements au sein des entreprises telles que des pannes informatiques sont une réelle source de frustration pour ces dernières. Alors quelles solutions leur apporter ?

OBSOLESCENCE, PANNES : QUELLES SOLUTIONS INFORMATIQUES POUR LES PME ?

Publié le 04 Juin 2019, par Pierre BRYL

 

Quelles solutions informatiques pour les PME?Selon une récente étude, pour une PME française sur 5, les problèmes informatiques sont un défi majeur au quotidien. En effet, cela engendre des dysfonctionnements au sein de l'entreprise : perte de temps énorme, baisse de productivité et de la qualité de travail, etc.


Cependant, ces problèmes sont dû au fait que la plupart des PME préfèrent gérer elles-mêmes la gestion de l'informatique, notamment pour éviter de dépenser trop de budget à cette tâche.


On constate que le budget consacré en France est d'environ 184 000 euros par an. Cette somme s'avère être la plus basse comparé à d'autres pays comme l'Allemagne qui dépense plus de 466 000 euros pour leurs solutions informatiques.


Ces dysfonctionnements sont une réelle source de frustration pour les PME. C'est pourquoi, il est temps de remédier à ce calvaire grâce à des solutions adaptées.

 

QUELS SONT LES RISQUES DÉTECTÉS ?

 

- Une perte d'efficacité et de productivité de l'employé à cause des pannes du système informatique

Imaginons si un vendeur doit consulter ses stocks pour renseigner un client. En cas de panne du système, il est impossible d'accèder aux stocks magasins et entrepôts. Le vendeur doit alors se rendre lui-même en réserve, sans avoir la certitude de trouver le produit recherché dans les 5 minutes.

5 minutes qui sont déjà de trop dès lors que le vendeur "abandonne" le client à son sort en plein rayon sans garantie de retour.

 

- Un magasin à la traîne en cas de fortes affluences

Prenons en exemple les caisses "paniers". S'il y a une panne de réseau, il y aura interruption du flux client lors du passage en caisse. Un problème encore plus contraignant lors de grosses affluences comme les fêtes de fin d'année, le Back Friday, etc. 

 

- Mauvaise image de votre entreprise

En effet, ces dysfonctionnements vont entraîner vos clients à penser que vous êtes une enseigne obsolète, qui périclite et n'est donc plus capable de leur assurer un service optimum. La suite, vous la connaissez et ce sont vos concurrents qui s'en frottent les mains !

 

QUELLE PROBLÉMATIQUE Y A-T-IL DERRIÈRE TOUT ÇA ?


On parle de transition (ou transformation) numérique depuis 2014 en France, le terme prenant alors de plus en plus d'ampleur jusqu'à aujourd'hui. 


Depuis, l'objectif du Secrétariat d'Etat chargé du Numérique est clair : "créer les infrastructures technologiques en back-office pour permettre de la fluidité dans le partage d'information".


Pourtant, malgré les efforts concédés en matière de développement du parc numérique français, force est de constater que nous ne sommes pas (encore) tous égaux en ce qui concerne l'accès à un réseau totalement fiable.


Les premiers à en payer le prix, ce sont les PME, qui peinent à lier les deux promesses apportées par le digital :

- Tout d'abord, la promesse d'accès à un réseau fiable, "dopé aux hormones", qui leur permettra d'augmenter leurs capacités de travail et de développer le potentiel de chacune d'entre elles.
Une difficulté qui devrait néanmoins s'effacer avec le temps, tandis que le nombre d'infrastructures numériques adaptées continue d'exploser.


- Deuxièmement, la promesse faite au client d'un service toujours plus optimal, d'une réponse au besoin plus rapide, à l'ère du customer centrism dans laquelle le parcours client est ... ROI.

 

QUELLES SONT LES SOLUTIONS À APPORTER ?


- Externaliser la gestion de son réseau pour mieux se recentrer sur son métier

Cela a un coût. Mais un coût dérisoire au regard de ce que cela vous rapporte en matière d'efficience de travail.
Or, pouvoir rester focus client et exercer le coeur de son métier sans avoir à revoir ses objectifs à la baisse, ça n'a pas de prix.


- Installez des routeurs de "secours" pour soulager vos TPE les jours de fortes affluences ou de panne réseau

Ne soyez plus tributaire de la qualité du réseau, en tant que PME, vous n'avez sans doute pas les moyens de vous raccorder à la fibre. Pas de soucis, les routeurs 4G (et très bientôt 5G pour certain(e)s présentent l'avantage d'être peu coûteux en plus de se montrer mobile : les routeurs sont en effet transportables sur des salons ou des corners dans l'optique de présenter des démos.