Le ticket de caisse papier est mort. Vive le ticket digital ! Enseigne et client ont vu le ticket de caisse se dématérialiser et se diriger progressivement du porte-monnaie vers le smartphone. Pour quels avantages ?

TICKET DE CAISSE DIGITAL : VOS PAPIERS, S'IL VOUS PLAÎT !

 Le 14 Juin 2018, par Camille PREVOT

 

J'encombre le portefeuille jusqu'à bientôt ne plus savoir le fermer. Et tant pis si l'on me perd, ça n'est de toute évidence pas important. Pourtant, bien embêté est celui qui n'a besoin que de moi, aussi insignifiant que je puisse paraître, pour bénéficier d'un remboursement, d'un retour ou d'un SAV. Qui suis-je ? Pourquoi répondre puisque je suis de toute évidence perdu d'avance...
Le ticket de caisse papier, celui qu'on fourre dans la poche à l'arrière du jean, est aujourd'hui une contrainte pour la majorité d'entre nous. En dépit du fait que certains contiennent encore du Bisphénol (qui est un composant chimique nocif, pour celles et ceux qui ont séché les cours de physique-chimie au lycée), ils représentent avant tout le vestige d'un mode de consommation dépassé, à une époque où on les conservait précieusement dans une boîte en métal soigneusement rangée au-dessus de la commode. Juste au cas où. 
Aujourd'hui, on se contente de payer rapidement, parfois sans se soucier du ticket tendu par l'hôtesse. Avec pourtant toujours cette sensation de s'être fait avoir si on ne le consulte pas. Dépense en papier finalement jeté, impact écologique... Ces problématiques n'échappent pas aux enseignes qui ont décidé d'enrayer le phénomène. Certaines d'entre elles ont décidé de dématérialiser le ticket de caisse en l'intégrant au concept de digitalisation du magasin. 

 

UN TICKET (AVANTAGE) DE CAISSE POUR LES ENSEIGNES...

La dématérialisation du ticket de caisse représente un enjeu non-négligeable pour les enseignes de la vente. Plus que par souci d'économie sur le plan financier, le ticket digitalisé est avant tout une mine d'informations sur le consommateur. Explications : pour lui faire parvenir son ticket de caisse, le vendeur doit collecter un minimum de données sur l'acheteur (Nom, Prénom, Adresse mail...). Une liste non-exhaustive d'informations qui permettent à l'enseigne d'en savoir plus sur ses acheteurs. Fréquence d'achat, type d'articles achetés, budget moyen dépensé pour les courses... Fini la relation à sens unique, le magasin peut maintenant venir à vous et mettre en avant vos besoins plus que ses produits. 

La gestion des fichiers clients en est bien évidemment enrichie et simplifiée, et se retrouve ainsi intégrée au parcours omnicanal tant applaudi par les retailers. Le ticket dématérialisé devient alors un levier marketing inespéré pour les enseignes de la grande distribution qui y voient aussi une formidable valeur ajoutée de l'expérience client. Les chiffres 2017 de Carrefour nous indiquent que l'enseigne touche près de 204 millions de ménages dans le monde. Rapportez ce chiffre au nombre de tickets de caisse potentiellement digitalisables et vous obtenez un CRM titanesque. D'autres avantages insoupçonnés viennent s'ajouter à ces éléments : 

- Le gain de temps évident en caisse à l'aide d'un tel outil croît de manière exponentielle en fonction du nombre d'utilisateurs. Quand on sait qu'un hyper peut voir passer plus de 5000 visiteurs par jour, on imagine à quel point le flux client peut s'en trouver bonifié. 

- Le ticket digital peut indirectement convertir les clients offline vers le site web du magasin et inversement. Encore une fois, c'est le parcours client omnicanal qui tire tous les avantages de cette solution. 

- Enfin, inutile de préciser que moins de papier, c'est aussi une empreinte carbone allégée. Or, c'est bien connu : en termes d'image, une politique de préservation de la planète passe toujours très bien aux yeux des consommateurs. 

 

CC BY-SA 3.0


...QUI DEVIENT LE TICKET (DIGITAL) GAGNANT DES CONSOMMATEURS

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces derniers semblent réceptifs : d'après un récent témoignage de Charlie Chelli, directeur général de MANGOO ID, le taux d'ouverture des tickets digitalisés envoyés par mail est compris entre 70% et 80%. Logique, quand la plupart de ces mails contiennent des preuves d'achat nécessaires pour accéder à une prestation de service ou à un retrait d'article physique. Combien parmi vous n'ont jamais téléchargé de e-billet en prévision d'un concert ou de m-ticket à scanner à l'entrée d'un parc d'attractions ?

Le paiement est dématérialisé, le reçu aussi. L'utilisateur gagne en fluidité et donc en temps de passage, avec un risque réduit de perte du ticket... à condition bien évidemment de ne pas être à court de batterie ! Côté consommateur, d'autres arguments viennent bien entendu plaider en faveur du ticket digital :

- Grâce à la récolte de données précises par l'enseigne vendeuse, notre expérience d'achat en tant que client est enrichie puisque nos besoins réels sont pris en compte. L'offre correspond désormais à la demande grâce à des offres personnalisées.

- Quid des données collectées ? Pas de panique, toutes les datas collectées sur vous ne le sont pas à votre insu. Leur collecte et leur utilisation sont soumises au régime de la RGPD, et ne présentent donc pas de problématique sérieuse tant la CNIL protège aujourd'hui les utilisateurs. Vous gardez donc la main sur les informations qui vous concernent. 

- En termes d'expérience client, tous les signaux sont au vert : une aubaine pour le portefeuille qui respire enfin, tout comme la planète envers laquelle l'utilisateur a lui aussi l'assurance de faire un geste en limitant son usage de papier. 

 

Moins de papier, c'est aussi la garantie d'un ticket qui ne s'efface plus et qui perdure dans le temps, bien rangé dans une banque de données interne au smartphone, à l'ordinateur ou sur un cloud. La digitalisation du ticket de caisse est devenue un enjeu majeur sous plusieurs angles, aussi bien d'un point de vue vendeur que du côté consommateurs. Éco-responsabilité, amélioration du parcours client omnicanal, protection de la vie privée... les thèmes abordés dépassent le simple cadre financier. Un ticket digital intégré au process de caisse connectée, c'est par ailleurs aussi ce sur quoi nous travaillons chez COMMERCEHUB. Pour plus d'informations, vous pouvez vous rendre sur notre site www.commerce-hub.io.
Le pari est fait qu'à l'avenir, le ticket de caisse digitalisé fera partie intégrante de nos habitudes d'achat dans une société où économie rimera avec simplicité et rapidité. Même s'il faudra sûrement attendre encore quelques décennies pour voir totalement disparaître le ticket papier...